samedi 16 avril 2011

Une maison de naissance en Montérégie

J'ai appris la bonne nouvelle ce matin. Les ministres Yves Bolduc et Nicole Ménard ont confirmé l'aménagement d'une nouvelle maison de naissance en Montérégie, plus précisément à Richelieu. Elle devrait ouvrir ses portes au printemps 2012.

J'avais tant souhaité avoir une maison de naissance à proximité quand je suis tombée enceinte de Coco. Malheureusement, les maisons de naissance les plus proches étaient trop loin de chez moi pour y avoir un suivi. C'est pas que je n'aime pas l'hôpital, mais malgré tous les efforts que peut faire le personnel hospitalier, il y a toujours le protocole, l'équipement, et les mentalités qui font que mes accouchements n'ont pas été aussi chaleureux que je l'aurais souhaité. Dans l'idéal, j'aimerais bien accoucher à la maison mais Big Baba n'est pas à l'aise avec l'idée. La maison de naissance serait le compromis parfait.

Pour continuer sur le même thème, il y aura le 5 mai une mobilisation pour la Journée internationale des sages-femmes 2011. Il y aura rassemblement à Québec devant l'Assemblée Nationale. Tous les renseignements sur le site du Regroupement Naissance Renaissance. Si la cause vous tient à coeur mais que vous ne pouvez pas participer à ce rassemblement, je vous invite à signer la pétition pour la pratique sage-femme.

Texte de la pétition

Considérant que les sages-femmes sont des professionnelles de première ligne intégrées au réseau public de santé du Québec et formées pour donner des soins et des services de maternité complets;

Considérant que la pratique sage-femme contribue significativement à la diminution des interventions obstétricales tel que préconisé dans la Politique de périnatalité (2008-2018);

Considérant que les citoyens expriment chaque jour davantage le besoin d’avoir accès au professionnel de leur choix et au lieu d’accouchement (maison de naissance, domicile ou hôpital) et qu’un grand  nombre  de  femmes ont des difficultés inacceptables à obtenir un suivi de grossesse; 

Considérant les engagements du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) dans sa Politique de périnatalité (2008-2018) d’ouvrir d’ici 2018 13 nouvelles maisons de naissance;

Considérant que l’absence de développement de maisons de naissance est  une  conséquence directe du mode de financement irréaliste imposé par le MSSS aux agences de la santé et des services sociaux et aux CSSS;

Nous, citoyennes et citoyens du Québec, demandons à l’Assemblée nationale d’exiger du gouvernement du Québec que soit garanti aux Québécoises l’accès aux différents lieux de naissance – maison de naissance, domicile ou hôpital – avec la ou le professionnel de leur choix : sage-femme ou médecin.

Nous demandons que le MSSS,  pour respecter ses engagements auprès des femmes, des familles et des communautés du Québec, assure dès à présent 100% du financement nécessaire à l’ouverture de 13 nouvelles maisons de naissance d’ici 2018.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vos commentaires font toujours plaisir !